L'atelier d'Arachnée

Des idées pour créer vos cotumes, que ce soit de la reconstitution ou des tenues rêvées. N'hésitez pas à poser des questions pour vos projets.

vendredi 16 mars

Wonderbra messieurs

     On entend parfois dire par ces messieurs que ce n'est pas juste, les femmes trichent et on est trompé sur la marchandise (sic !). Bon c'est vrai qu'entre les collants gainants et les soutien-gorge push up, nous avons quelques moyens d'améliorer la nature.
    Mais n'allez pas croire que la pratique d'amélioration soit seulement féminine. Il y a en fait dans l'histoire de nombreux moments où, messieurs, vous avez triché autant que nous. Deux exemples :

     Au seizième siècle, les chausses se rejoignent à l'entre-jambe. On rajoute donc une pièce pour faire la jonction. Cette pièce s'appelle la braguette (la même qu'aujourd'hui mais il n'y avait pas de fermeture éclair à l'époque). Et pour sembler plus viril et mettre en valeur cet emplacement crucial, ces messieurs de la Renaissance n'hésitaient pas à rembourrer ladite pièce de tissu de telle sorte qu'elle apparaisse proéminente.

    Autre exemple. Pendant le premier empire la mode était à l'antique. DU coup les femmes devaient ressembler à des Romaines, d'où la robe empire et l'abandon du corset : la ligne devait être fluide.
    Chez les messieurs aussi la mode était à l'antique, on rêvait d'Apollon et d'Adonis. Les torses devaient être bombés et les mollets dignes des athlètes grecs. Du coup, pour pallier aux faiblesses de la nature, les hommes portaient des corsets, pour bomber le torse, et plus surprenant, dans les pantalons moulants, ils glissaient des rembourrages en coton au niveau des mollets, fixés par des rubans.
    Quelle déception ce devait être quand ces messieurs se déshabillaient...

Posté par Lorelyn7 à 19:29 - Histoires de (la) mode - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    hihi!!

    Merci pour cette page d'histoire.
    C'est toujours un plaisir

    Posté par mariiram, dimanche 18 mars à 21:27
  • Bien entendu, je décline avoir servi de modèle pour les études ayant précédé ce post. D'autre part, je rapelle à ceux qui seraient tentés que certaines compressions sont mauvaises pour la vitalité...

    Posté par GM, lundi 19 mars à 14:41

Poster un commentaire